Vidéo : 

 

 

 

L’usine de chaux de La Tour sur Orb (Hérault), plus communément appelée « Le four à chaux de La Tour sur Orb », se situe 54 avenue du Four à Chaux à La Tour sur Orb (Hérault), sur la propriété de la famille Jeanjean-Ourliac.

 

Elle est composée de :

-la carrière à flanc de causse d’où était extraite la pierre calcaire,

-le bâtiment central des quatre fours à chaux, distribués autour d’une halle centrale voûtée.

-la bluterie

-l’écurie (actuelle maison d’habitation)

-un tunnel percé sous les voies ferrées qui relie la carrière aux fours à chaux et par lequel étaient acheminées les pierres concassées.

 

 

Cette usine a été créée dans les années 1850 pour fournir la chaux nécessaire à la construction des ouvrages d’art de la ligne de chemin de fer de Béziers à Graissessac. Elle a été exploitée successivement par plusieurs entreprises jusqu’en 1927.

 

 

L’architecture originale et astucieuse du bâtiment central lui confèrera une solidité avérée, puisqu’il s’agit de l’un des derniers fours à chaux industriels encore existant aujourd’hui, dans la région Languedoc Roussillon.

 

 

Le site a été inscrit au titre des Monuments Historiques en mars 2010 en raison de : «son intérêt patrimonial et notamment pour son exemplaire conservation d’un ensemble complet de production de la chaux représentatif de la deuxième moitié du XIXème siècle ».

Façade principale

Façade principale

Fours nord

Fours nord

aile latérale nord

aile latérale nord

vers les fours

vers les fours

avant travaux

avant travaux

aile latérale nord

aile latérale nord

canonnière

canonnière

halle voûtée

halle voûtée

avant les travaux

avant les travaux

bluterie et fours

bluterie et fours

entrée principale

entrée principale