top of page

Flash code N°1

Présentation du site

00:00 / 01:06

Mesdames et messieurs, bonjour et bienvenue au four à chaux de La Tour sur Orb.

 

Vous êtes ici sur l'emplacement d'une ancienne usine de production de chaux qui a fonctionné de mille huit cent cinquante-quatre jusqu'en mille neuf cent vingt sept.

Ce site appartient à la famille Jeanjean-Ourliac. Il a été protégé au titre des monuments historiques en 2010, ce qui a permis le début de travaux de restauration qui vous seront décrits au cours de la visite.

Commençons par l’histoire du site et les techniques de production de chaux.

Dans la région, tout le terrain est calcaire.Les collines aux alentours s'appellent des causses , mot qui vient de « calcaire ». La consultation des cadastres anciens fait apparaître l’existence de fours à chaux sur de nombreuses parcelles.

Nous allons maintenant écouter un premier enregistrement qui met en scène le maçon qui a construit la première maison ici, sur cet emplacement.

Pierre Arnaud, maçon

1024px-Four_à_chaux_en_pierres_sèches - Copie.jpg
00:00 / 01:36

extinction de la chaux,
chaux aérienne, chaux hydraulique

00:00 / 01:35

A la sortie du four, la chaux vive se présente sous forme de blocs, un peu plus légers et plus blancs que la pierre calcaire. Elle est utilisée une fois broyée dans l’agriculture pour amender les sols.

Pour la construction, il faut passer par une étape supplémentaire nommée « l’extinction de la chaux » ; cela consiste à verser un peu d’eau sur les blocs de chaux vive . Une réaction chimique commence à se produire au bout de deux, trois, quatre minutes, les blocs commencent à fumer, à fuser, à chauffer et ils se délitent petit à petit en poudre. On obtient ainsi de la chaux éteinte.

 

Il existe deux sortes de chaux :
La chaux aérienne et la chaux hydraulique.
La chaux aérienne, comme son nom l'indique, est de la chaux qui prend à l'air.On s'en sert pour faire des badigeons, des façades, des laits de chaux, etc.Elle provient d'un calcaire
très pur.


Et la deuxième sorte de chaux est la chaux hydraulique.


Elle provient d'un calcaire qui contiennent un certain pourcentage d'argile.
Avec cette chaux,on ne peut pas faire des badigeons, puisqu'elle ne prend pas à l'air , mais à l’eau.

On s'en sert pour faire des mortiers. On la ménage avec du sable et de l'eau et on obtient du mortier qui permet de lier les pierres entre elles.

A La Tour, on produisait de la chaux hydraulique.

bottom of page